Une rencontre fortuite…

« Et justement, hier soir, nous discutions avec Michel [Portal] et nous avons parlé de JF… Nous étions d’accord sur le fait que nous n’avons jamais eu de meilleur bassiste… ». Ce 21 juillet 2017, de passage à Jazz à Junas pour écouter Omar Sosa, je tombe sur Joachim Kühn dans les coulisses du festival ! Je ne l’avais croisé qu’une fois auparavant, en 1985 (pfouuu, ça passe…), avec JF et Daniel bien sûr. Quelle extraordinaire surprise ! Il vit désormais à Ibiza et n’est bien évidemment absolument pas connecté à Internet. Du coup, je lui ai passé mon numéro de téléphone et mon adresse postale… On a parlé d’Unison, et de comment il avait trainé JF qui ne voulait pas, pour réaliser cet album. « Un son à nul autre pareil !! » confie-t-il. Et d’ajouter « J’ai des dizaines de bandes chez moi… J’enregistrais tout. Un jour il faudrait que je les sorte. Tu as le CD qu’on a sorti récemment pour mon « anniversaire » ? Ce n’est que du matériel inédit. Je vais te l’envoyer [large sourire personnel]. » Et à propos du trio, « Il y a deux live enregistrés au Japon qui sont formidables. Je dois en avoir encore quelques copies [re-sourire personnel…] ». Et puis finalement, Joachim lâche que son entourage le pousse à utiliser les réseaux ces temps-ci. Du coup, il a enregistré quelques vidéos qui devraient être postées sur YouTube prochainement ! Inutile de vous dire que j’attends la suite avec impatience… Ah oui, et puis, je n’ai même pas pensé à prendre une photo… Et tiens, voici le programme de cette fameuse Birthday Edition, déjà signalée à l’époque ici. De quoi saliver…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *